Quel est le rôle d’un gestionnaire ?

296

Les tâches qu’un gestionnaire d’inventaire doit effectuer sont nombreuses. Ils sont aujourd’hui déterminants pour la santé d’une entreprise. Une entreprise polyvalente qui exige de la rigueur car elle supervise tous les espaces d’approvisionnement et de stockage. Il s’agit donc d’un acteur clé de la logistique. Découvrez notre fiche de travail du gestionnaire de stock . (Code de Rome : N1303)

Qu’est-ce qu’un gestionnaire d’inventaire ?

Également appelé responsable des approvisionnements ou magasinier, le gestionnaire de stock occupe une place très importante dans une entreprise industrielle ou commerciale. Il est le garant de toute la gestion des stocks de l’entreprise , depuis l’achat des produits, leur entrée en stock, leur sortie et leur comptabilité. Le travail est divisé en 2 parties : la réception où nous récupérons le produit et le mettons en stock et la préparation ou l’expédition du produit. L’activité comporte donc de nombreuses facettes : de la réception à la préparation des commandes, de la réapprovisionnement à l’optimisation des des prélèvement à l’expédition et à la gestion des stocks. Il est donc le garant de la disponibilité des produits au sein de l’entreprise.

A lire en complément : Qui peut devenir cadre ?

Quel est le rôle du gestionnaire d’inventaire ?

En plus d’assurer le bon déroulement de l’activité opérationnelle , il contribue à :

Un rôle dans la gestion et la mise en œuvre des stocks :

Grâce à la gestion et à l’organisation de la chaîne d’approvisionnement , il établit des calendriers de livraison, réalise des inventaires plusieurs fois par an. Le responsable des stocks doit établir une prévision réelle des ventes, de sorte qu’il commande auprès des fournisseurs tout en tenant compte des besoins de l’entreprise et des délais attendus pour ne pas être en difficulté.

A voir aussi : Comment se lancer dans l'entreprenariat ?

Le gestionnaire d’inventaire doit être un expert en informatique Un rôle dans le contrôle et le suivi des inventaires :

Pour le gestionnaire de stock, l’inventaire est l’un de ses outils phares qui guidera ses actions par la suite. L’inventaire qui est ensuite apposé dans la comptabilité permettra d’observer les quantités réelles en stock et les quantités sur le logiciel de gestion, puis de proposer un large champ d’action pour résoudre les disparités des stocks de l’entreprise.

Négocier des alternatives avec les fournisseurs en cas de dysfonctionnement

En charge de la réception des produits, il doit s’assurer de vérifier la conformité des marchandises. Il doit donc être très réactif si des anomalies sont détectées dans les produits ou en cas d’erreur de commande et en informer directement le fournisseur concerné.

Un rôle de contrôle des stocks tout au plus juste.

Il doit vérifier la cohérence entre l’inventaire physique et l’inventaire informatique. À l’aide d’une feuille de calcul Excel, le gestionnaire doit être en mesure d’identifier les dates de pause par rapport aux temps de réapprovisionnement afin d’éviter les surstocks ou, inversement, d’être court ou de réduire les coûts d’investissement. L’informatique étant omniprésente dans son entreprise, le responsable doit maîtriser différents logiciels liés à la gestion logistique. La présence sur le terrain est essentiel car il faut souvent se rendre physiquement à l’entrepôt pour vérifier la progression de l’approvisionnement, passer des commandes supplémentaires et vérifier que le stock informatique ne présente pas de défaut en contrôlant le stock physique.

Quelles sont les qualités d’un bon gestionnaire d’inventaire ?

L’organisation, la rigueur et la logique sont les trois éléments clés d’un bon gestionnaire de stock. Il faut avoir une bonne concentration tout en étant réactif pour gérer les problèmes d’approvisionnement et les erreurs de commande en cas d’urgence.

Quelles sont les compétences et les connaissances requises ?

Le gestionnaire d’inventaire doit avoir une solide expérience dans la surveillance d’un entrepôt logistique et une réelle sensibilité axée sur la satisfaction du client et la qualité. Il doit également posséder d’excellentes compétences relationnelles, sa position l’amenant à être en contact avec de nombreux interlocuteurs et une bonne connaissance du terrain pour savoir comment optimiser au mieux le stock du site. Le contact vous permet également de maintenir le stock en bon état.

C’est important de savoir comment gérer le stress et les situations inattendues car il est permanent dans cette profession parce qu’il y a toujours urgence, une attente de résultats forts. Il faut aimer alterner les tâches manuelles et intellectuelles car la présence sur le terrain est indispensable.

Le gestionnaire de stock, un acteur clé de la logistique Quel degré pour être gestionnaire de stock ?

Plusieurs cours sont possibles pour devenir gestionnaire de stock. Bien qu’il soit accessible aux personnes ayant peu ou pas de diplôme, il est apprécié d’avoir une première formation en logistique. Le Pro Bac en logistique et transport s’avère être une formation recherchée. Ce poste peut également être une passerelle intéressante pour les personnes disposant d’un BTS en logistique et souhaitant maîtriser le domaine pour une carrière managériale.

Quelles évolutions ?

Après plusieurs années d’expérience réussie à ce poste, le manager peut facilement passer à un poste de chef d’équipe ou gestionnaire d’inventaire.

Quel est le salaire d’un gestionnaire d’inventaire ?

Un gestionnaire de stock gagne en moyenne entre 18 000€ et 25 000€ de salaire annuel brut. Un profil expérimenté peut gagner jusqu’à 35 000€. La rémunération varie principalement en fonction de la taille de l’entreprise, de l’expérience requise et du niveau de responsabilité de l’individu, ainsi que du contexte international ou non international de l’entreprise.

Vous embauchez un gestionnaire de stock ? Appelez-nous 👉 cabinet de recrutement logistique